Nos objectifs

Les objectifs généraux

Ce sont ceux qui étaient issus de la commande des institutions en 2010 :
– Couvrir l’hétérogénéité des milieux festifs urbains ;
– Renforcer les compétences des acteurs ;
– Amplifier les capacités d’interventions des acteurs.

Les objectifs spécifiques

Ils ont été développées par le Bus 31/32 en 2012 :
– Pour les publics : intégrer la promotion de la santé et la gestion des conduites à risques dans les espaces festifs commerciaux à Marseille.
– Pour les acteurs : renforcer leur interconnaissance, leurs capacités et leurs engagements propres.
– Pour les professionnels de la fête, mettre en œuvre les conditions d’un label de promotion de la santé.
– En regard de la connaissance du terrain : compléter en permanence le diagnostic sur les besoins en matière de prévention et de Réduction Des Risques en fonction des publics et des espaces considérés.

Les pratiques considérées

Différentes pratiques festives potentiellement à risques relèvent de la santé publique et donc des missions de Plus Belle La Nuit : (certaines pratiques sont de l’ordre de la sécurité publique, elles ne relèvent donc pas de nos missions, mais le dispositif contribue à leur meilleure gestion) :
– Consommation de drogues licites et illicites,
– Relations sexuelles non-protégées et/ou non-consenties,
– Ecoute de musique amplifiée,
– Sécurité routière,
– Violence sur les biens et/ou sur les personnes,
– Nuisances sonores,
– Salubrité publique.